Quelles sont les conseils pour débuter dans l’affiliation ?

Vous voulez débuter dans l'affiliation et avez besoin de conseils ? Dans cet article, je vous donne mes techniques pour démarrer.
debuter dans l affiliation
Sommaire

Quand on veut débuter dans l’affiliation, il faut connaître quelques conseils essentiels. Je vois trop souvent des gens essayer des techniques très avancées, sans même mettre en place les conseils de base. Ça fait parti des erreurs que je vois souvent dans l’affiliation. Dans cet article, on va voir ensemble comment démarrer dans le marketing d’affiliation de la bonne manière.

Info : Dans le prochain article, on verra ensemble les erreurs à ne pas faire dans l’affiliation. Cet article sera donc un bon complément à celui que vous êtes en train de lire.

Pourquoi débuter dans l’affiliation ?

Dans un précédent article, nous avons vu ensemble 7 raisons de faire de l’affiliation. Et j’aurais pu facilement trouver 15 ou 20 raisons supplémentaires de faire ce business ! J’ai commencé l’affiliation marketing en 2012, et c’est l’une des meilleures décisions que j’ai prise puisque ça m’a permis de vivre 6 mois plus tard de mon business. Et encore, c’est parce que j’ai fait des erreurs, comme on en parlera dans le prochain article.

Mais si je devais vous convaincre de faire de l’affiliation avec une seule raison, je vous parlerai de revenu passif. Dans l’affiliation, vous mettez en place un blog ou une chaîne YouTube, puis du contenu. Et ce contenu va générer du trafic et donc générer des revenus pendant des années. Un blog affilié ou une chaîne peuvent vous rapporter un salaire sans vous en occuper pendant plusieurs mois. C’est ça les revenus passifs : Gagner de l’argent avec un business en automatique.

Comment débuter dans l’affiliation marketing ?

Voyons maintenant comment démarrer dans le marketing d’affiliation.

① Trouver un programme d’affiliation rentable

Il existe de nombreuses plateformes d’affiliation et de nombreux programmes d’affiliation. Sur une plateforme d’affiliation, vous trouverez plusieurs programmes de parrainage. Mais sur les plateformes d’affiliation, les programmes sont souvent délaissé par les marques qui l’ont mis en place. D’ailleurs, dans un prochain article, je vous parlerai de mon expérience avec la plateforme Tradedoubler

Sur cette plateforme, j’ai postulé à de nombreux programmes en 2014. Et près de 10 ans plus tard, je reçois encore des mails d’acceptation ou de refus à certains programmes comme Puma ou ce type de marques. Alors qu’un programme partenaire indépendant est souvent plus sérieux. Souvent, quand des sites Internet e-commerce font l’effort de créer un programme d’affiliation, c’est pour s’en occuper !

Conseil : Rejoignez plutôt des programmes d’affiliation indépendants à la place des grosses plateformes d’affiliation avec des sites de marques qui n’ont pas besoin de vous en tant que partenaire affilié. Et lisez cet article pour apprendre à choisir un bon programme.

② Créer un blog WordPress ou une chaîne YouTube

Il existe de nombreuses manières de faire de l’affiliation, comme on l’a vu dans cet article. Mais parmi ces 7 façons de faire de l’affiliation, il en existe 2 beaucoup plus intéressantes :

Avec le blogging, vos articles sont visibles sur Google. Et avec une chaîne YouTube, vos articles sont visibles… sur YouTube. Google et YouTube sont les deux plus gros moteurs de recherche au monde. Quand vous publiez un contenu sur votre blog ou sur YouTube, ces contenus sont visibles pendant des années. Alors que sur des réseaux sociaux comme Instagram, l’algorithme met toujours en avant les nouveaux contenus, et pas les plus intéressants.

③ Créer du contenu de qualité et optimisé

Comme on le voyait, le but est d’être visible sur les moteurs de recherche. Pour cela, on va se focaliser sur la qualité et pas sur la quantité de contenu. Et on va aussi accorder une grande importance au référencement naturel. D’ailleurs, si vous voulez vous former sur ce sujet, vous pouvez découvrir ma formation SEO où on verra ensemble comment référencer votre blog WordPress.

Dans l’affiliation, pensez toujours à la valeur que vous apportez, et pas forcément à la quantité du contenu que vous mettez en ligne. Il vaut mieux publier 1 article optimisé d’environ 1 000 mots par semaine, plutôt que 5 articles de 200 mots. Parce qu’un bon article pourra se classer dans les premiers résultats alors que 5 mauvais articles seront en 5ème ou 6ème page de Google.

Conseil : Dans un précédent article, on a vu ensemble comme écrire un bon article affilié. Vous pouvez lire cet article avant de choisir si vous voulez rejoindre la formation sur le SEO.

④ Placer ses liens affiliés astucieusement

Une fois que vous avez publié du contenu, vous allez devoir placer vos liens d’affiliation dans votre texte ou votre description. Pour une chaîne YouTube, c’est assez simple, il vous suffit de mettre tous les liens utiles pour vos abonnés, dans la description. Je vous recommande de faire une liste assez lisible en utilisant les espaces et éventuellement des emojis.

Pour un lien d’affiliation sur un blog, il va falloir d’avantage réfléchir. D’abord, on va mettre une bannière en début ou en fin d’article, en essayant de l’inclure au maximum dans notre texte pour ne pas que ce soit vu comme une annonce de pub. Et pour les liens, le mieux est de faire des appels à l’action (CTA), pour avoir un maximum de clics. Comme vous pouvez le voir dans cet article, je fais plusieurs appels à l’action, mais toujours dans l’intérêt du lecteur, pour lui apporter de la valeur.

Attention : Évitez de mettre plusieurs bannières qui feront tout de suite penser à des supports publicitaires. Les bannières sont des outils marketing mis à la disposition des affiliés par les annonceurs. Mais si on en utilise trop, on sera vu comme un site de spam. C’est souvent l’une des erreurs quand démarre. Hé oui, débuter dans l’affiliation n’est pas si simple ! Mais c’est à ça que sert ce blog !